Va te faire cuire un oeuf !

Aujourd’hui, c’est la Journée Mondiale de l’Oeuf !

Voici 1 jolie recette pour tirer votre épingle du jeu.

“Va te faire cuire un oeuf !” : c’est aujourd’hui ou jamais pour se réconcilier avec l’expression (qui aura d’ailleurs toute sa place dans ma rubrique expressions gourmandes 🤪). Parce que oui, c’est la Journée Mondiale de l’Oeuf. Et devinez qui est derrière tout ça ? La World Egg Organisation (organisation mondiale de l’œuf). Pas très original mais facile à retenir comme nom et on voit tout de suite de quoi il s’agit. 

Perso, je n’avais jamais entendu parler de cette Journée (25e édition quand même !) célébrée aujourd’hui dans plus de 40 pays, de l’Australie au Zimbabwe. Et là, mon horizon s’élargit d’un coup et j’imagine une ronde dansante d’oeufs de poule, de canard, d’autruche, de caille et autres volatiles…

Mais qu’il n’y ait pas de confusion, les oeufs utilisés dans les recettes ci-dessous, seront bien ceux de poules. 

Des anecdotes avec les oeufs, on en a tous et toutes !

Prenons une opération délicate : la séparation du blanc et du jaune pour faire les blancs en neige. Vous savez, pour faire la mousse au chocolat du dimanche. Allez avouez… Qui ? Qui a réussi du premier coup ? Pour moi, ça a été un fiasco total ! C’est une question d’entrainement, diront les adultes compatissants. C’est vrai. Après plusieurs tentatives, on prend confiance. Et puis on les fait les uns après les autres, dans le même saladier… jusqu’au jour où on en rate un et qu’il faut jeter l’ensemble du saladier parce que les blancs ne peuvent pas monter ! La rage !!! Parce qu’évidemment, on n’a plus d’oeufs en réserve et qu’il faut sortir, mais que le magasin du coin est fermé (forcément, on est dimanche) et qu’il faut aller à l’autre bout de la ville. Pfff… Qu’est-ce qu’on ne ferait pas pour une mousse au chocolat !

Il y a aussi les opérations de bizutage : l’oeuf y a toujours une place privilégiée. Et vous voulez savoir pourquoi ? Un shampoing à l’oeuf, c’est tellement jouissif ! Oui… Pour les autres !!! Ça mousse, ça colle, c’est impossible à rincer. L’oeuf d’ailleurs est toujours au centre des carnavals off, c’est tellement rigolo de prendre des couleurs et de dégouliner de partout !

Bon, ok, je m’arrête là ! Place à la recette pour faire bonne figure en ce jour de gloire. Vive l’oeuf !

Oeuf au plat revisité façon Élise

Une recette du Chef Dominique Nouvian, La Table d’Élise, Monaco

Ingrédients pour 6 personnes :  6 œufs,  ½ litre d’huile d’arachide,  1 cuillère à café de moutarde, sel, poivre du moulin

Progression
Cuire 3 œufs durs. Retirer les jaunes et les passer au tamis, puis réserver. Avec les 3 autres œufs, faire une mayonnaise (jaunes d’œuf, moutarde, huile d’arachide, sel et poivre). Assaisonner de sel et poivre les 3 blancs d’œufs qui reste. Les disposer sur une petite plaque à rebords pour les faire cuire 3 minutes au four à vapeur, puis laisser refroidir. Pendant ce temps-là, mélanger les jaunes d’œufs passés au tamis avec la moitié de la mayonnaise.

Dressage
Faire des cercles de 8 cm dans les blancs cuits vapeur à l’aide d’un emporte-pièce. À l’aide d’un second emporte-pièce plus petit, faire un autre cercle sur les blancs. Mettre le mélange mayonnaise / jaune d’œuf dans une poche à douille et le déposer dans le centre
des blancs. Décorer votre assiette avec quelques brins de ciboulette fraîche.

 

Laissez un commentaire