Une journée au Majestic Barrière, Cannes

Le Majestic Barrière ? J’en ferai bien ma résidence secondaire

Il y a Mille et Une raisons de venir au Majestic Barrière de Cannes : son emplacement privilégié au tout début de la Croisette, à deux pas du Palais des Festivals et des Congrès; ses restaurants à visages multiples, du plus élégant au plus canaille, ses plages, ses espaces de bien-être et son bar bien sûr où officie Emanuele Balestra, le grand spécialiste de la mixologie…

J’y ai fait escale lors de mon Food Tour Côte d’Azur cet été. J’étais venue rencontrer le chef exécutif Pierrick Cizeron pour lui demander quel serait son panier pique-nique idéal. J’aime bien travailler avec des Bretons 😊, on ne se prend pas le chou !

Le Gray, petit frère du Majestic

Avec le chef, nous avons préparé notre pique-nique au petit matin, dans les cuisines ouvertes de “Mademoiselle Gray”, la nouvelle plage du deuxième établissement du groupe : je parle de l’Hôtel Barrière Le Gray d’Albion. Depuis le Majestic, il faut à peine 5 minutes pour s’y rendre.

A 8 heures du matin, on avait la plage juste pour nous : que du bonheur ! Sur la plage voisine, les serveurs bodybuildés faisaient leur show et je ne me suis pas privée pour regarder en attendant que le chef soit prêt 😊. Mais il m’en faudrait plus pour me détourner d’une assiette et ici du pique-nique ! Ecoutez un peu le chef raconter son histoire👇 !

Je ne peux pas résister non plus à l’idée de vous partager quelques photos prises sur le vif.

Mademoiselle Gray, dernière née Barrière

Cette plage, j’en suis sûre, vous l’auriez adoptée tout de suite comme moi. Élégante, impertinente, bohème et résolument méditerranéenne avec sa cuisine du monde, Mademoiselle Gray assure et régale. Mon coin préféré ? Vous l’avez deviné, c’est le ponton…

Pour manger, par contre, j’aime être confortablement assise et je suis redescendue “sur terre”. Avec ma copine Fabienne B., nous nous sommes régalées d’assiettes fraîcheur et du spectacle.

À la carte, des plats gorgés de soleil et des saveurs aux parfums du Liban : pour moi ce sera taboulé de persil et quinoa rouge citronné, tentacule de poulpe grillée, piment del padron rôtis à la fleur de sel,  et en dessert l’incontournable meringue…

349 chambres au Majestic Barrière !

Si vous voulez prolongez l’instant et passer la nuit sur place, je vous recommande une chambre au Majestic côté mer, évidemment. Ainsi vous profiterez de la vue comme de l’ambiance : le bal des belles voitures, la piscine illuminée en nocturne, les nuances de bleu de la mer toute proche… Quel bonheur d’ouvrir ses volets – ou plutôt – ses rideaux et de voir cette grande maison (349 chambres dont 82 suites et 2 penthouses) s’éveiller !

Pour le petit-déjeuner, privilégiez la terrasse plutôt qu’en chambre, pour apprécier le cadre sous un autre angle.

Voir le Suquet, à deux pas du Majestic Barrière

Ma recommandation : faites un effort pour vous extraire de ce cocon bien-être pour aller flâner dans les rues en fin de journée. Vous avez tout à côté le port, le Suquet, quartier historique au charme fou, et bien sûr toutes les boutiques de luxe.

Laissez un commentaire