Sri Lanka : qu’est-ce qu’on boit ?

Qu’on soit au Sri Lanka ou ailleurs, il y a des choses essentielles dont on ne peut pas se passer : c’est boire et manger.

Après 15 jours dans le pays, Mikuy vous donne ses bons plans. Volet 1 : les boissons…

De l’eau en abondance tu boiras…

warerfalls, Sri Lanka

Rien de mieux pour se désaltérer dans un pays où la température moyenne est de 27°. Mais attention, si vous ne voulez pas avoir la tourista ou turista, autrement dit « la courante », ne buvez que de l’eau en bouteille décapsulée devant vous ou par vos soins. Vous en trouverez partout et la plupart des guesthouses et des hôtels 🏨  en mettent à votre disposition. Ce serait bête quand même de passer son temps aux toilettes 🚽  quand les paysages sont si beaux !

Ah oui, deux autres trucs, évidents quand on y pense : primo, éviter les crudités, lavées à l’eau courante, secundo, renoncer aux glaçons. Chez vous, vous ne les faites pas à l’eau minérale, et bien eux non plus !

Pour un roi 👑 , tu te prendras…

coconut juice, Sri Lanka

… en buvant du King Coconut juice : l’eau de coco 🌴 , la boisson incontournable, naturelle et très désaltérante que vous trouverez dans toutes les échoppes des bords de route comme en ville. Mais elle ne vous est pas servie en bouteille ! Les noix sont suspendues en grappes, le vendeur prend soin d’en choisir une et zou, d’un coup de machette bien asséné, lui coupe la tête. Il ne vous proposera pas systématiquement une paille (straw), demandez-là. Sirotez et prenez-vous pour ce roi qui, suivant la légende, aurait été guéri d’une maladie incurable en ne buvant que de son eau (d’où son nom King Coconut). NB : en cas de tourista (voir ci-dessus), peut-être que ça marche aussi. Je n’ai heureusement pas eu à en faire l’expérience. Vous me direz… (enfin, je ne vous le souhaite pas).

Argument ++ : le prix est dérisoire, mais peut aller du simple au double suivant les endroits et votre tête (de touriste). N’hésitez pas à négocier.

Les jus de fruit, tu siroteras…

Fraise, Sri Lanka

En matière de jus de fruits frais et smoothies, c’est l’abondance ! J’ai testé ananas 🍍, papaye, mangue 🥭, citron vert, fruit de la passion, banane 🍌  et multi-fruits…De purs jus, pressés devant moi, sans glaçons ni eau rajoutée : un régal ! L’exception et l’extraordinaire (parce qu’on ne s’y attend pas du tout), c’est le jus de fraise 🍓 frais, à déguster dans le centre du pays, sur la route de Kandy à Nuwara Eliya.

Au thé  noir ☕️, tu adhèreras…

Thé, Sri Lanka

Le thé noir, c’est la boisson nationale. Les Srilankais le boivent fort, avec un soupçon de lait et du sucre. Même si le meilleur part à l’exportation – Ah, le fameux thé de Ceylan ! -, on trouve sur place de quoi se faire plaisir.

Pour en connaître l’histoire et les vertus et bénéficier d’une première dégustation, vous vous rendrez bien sûr dans l’un des nombreux et immanquables « Tea Garden » du pays. A l’issue de votre visite, ils vous le vendront deux ou trois fois plus chers qu’en supermarché. C’est vous qui voyez…

Pour le café, tu repasseras…

Café, Sri Lanka

Il régnait en maître sur l’île avant d’être décimé par la maladie et d’être supplanté par le thé introduit par les Anglais. Quelques plantations subsistent encore cependant et fournissent un café de qualité. J’ai eu l’occasion de le déguster lors d’une visite très privilégiée de Colombo avec un guide local français (voir mon carnet de voyage à venir). On trouve aussi des comptoirs de marques étrangères dans pas mal d’endroits. Mais le bon café (j’entends par là un expresso) reste un produit cher (pour là-bas).

 Les lassis, tu testeras…

A base de lait fermenté, il paraît que c’est très bon. Mais à la seule évocation du mot “lait”, et vu les températures, je n’en ai vraiment pas eu envie. Vous me partagerez votre expérience.

La bière 🍺 en grand format, tu adopteras…

Bière locale, Sri Lanka

Vous n’échapperez pas au ½ litre, c’est le format ! Et bien sûr, vous privilégierez les marques locales : Tiger et Lion Lager.

Attention !!!! La ginger beer (bière de gingembre) n’est pas une bière mais une boisson sans alcool, rafraîchissante, à base de gingembre. Qui, comme chacun le sait, est plein de vertus… Elle est généralement servie dans un verre givré.

Ginger beer, Sri Lanka

Autre spécificité locale assimilable à la bière : le toddy fabriqué à partir de  la sève du cocotier. Après une fermentation naturelle et rapide, on obtient un breuvage de couleur laiteuse à l’odeur assez forte et peu alcoolisé. Sa production et sa consommation restent locales, à l’intérieur des foyers. J’ai eu le privilège de le goûter grâce à Ananda, un conducteur de tuk tuk. Pour me satisfaire, iIl m’a  gentiment emmené chez des amis à lui, exploitants de cocotiers. Toute la famille était là, curieuse de me voir. Ils m’ont fait goûter avant de me conduire près des cocotiers pour m’expliquer, à grand renfort de mimes, le procédé d’extraction. Superbe souvenir !

Avec l’arrack, tu te prendras une claque !

Il s’agit d’une boisson locale, issue de la distillation du nectar extrait des fleurs du cocotier. Les Srilankais le boivent pur ou avec de l’eau gazeuse. Ou encore en base, avec un cocktail de fruits. Heureusement que mon lit n’était pas loin quand mes hôtes me l’ont fait découvrir à Kandy…

Le vin 🍷 , tu oublieras…

Ce n’est pas vraiment la culture du pays. On en trouve cependant à la carte des restaurants chics. La seule fois où j’en ai bu, c’était à Unawatuna et sur l’insistance – croyez-moi !!! – d’un gentleman finlandais qui voulait me faire plaisir. Le vin, lui, venait de Nouvelle-Zélande : quelle charmante association !

L’ANECDOTE : lors d’un dîner à Kandy, j’ai rencontré un couple de Français. Au téléphone, l’homme expliquait à sa fille « Tu ne vas pas me croire, je suis à l’eau.  Hier, avec ta mère, on a mangé chez des hindouistes, donc pas d’alcool à table. Et aujourd’hui, on dîne en face d’une mosquée et le restaurant ne vend pas d’alcool». Mais si ce monsieur était à l’eau, il n’était pas pour autant au pain sec… Une superbe assiette de fruits de mer 🦞  l’attendait…

Commentaires (1)

J’adore cette balade désaltérante et imagée empreinte d’humour…. Merci

Laissez un commentaire