Mon gâteau à la betterave est au chocolat…

Marier la betterave et le chocolat… C’est une idée que j’ai piqué à la blogueuse Amandine Bernardi !

Amandine et moi, on a un point commun : toutes les deux, quand on était petite, on plissait du nez devant un plat de légumes et puis, on a appris à les aimer…

Aujourd’hui, Amandine les cuisine et vous partage ses recettes sur son blog Amandine Cooking. Et moi je demande aux chefs leurs recettes fétiches pour vous les offrir. Bien sur, je goûte au passage pour “cultiver” mon palais…

Je trouve qu’on se complète plutôt bien.

En salade, en tempura, en gratin, en tarte, en beignet, à la plancha, en crumble… les légumes se prêtent à tout. Vous aurez donc le choix entre parcourir mon blog ou/et le dernier livre d’Amandine pour trouver l’inspiration, oui, celui dans lequel j’ai pioché la recette de ce magnifique gâteau très original et secret (voir ci-dessous).

Car bien sûr, vous allez tester cette recette par vous-mêmes : même quelqu’un qui n’apprécie pas la betterave n’y verra que du feu.

La recette du gâteau betterave chocolat

Ingrédients pour 4 personnes : 200g de chocolat noir (j’utilise du 70%), 300g de betteraves crues râpées, 3 oeufs, 80g de sucre, 100g de farine, 2 cuil. à soupe de cacao, 1/2 sachet de levure chimique, 1 pincée de sel.

Déroulé : Préchauffer le four à 180°. Faire fondre le chocolat au bain-marie. Pendant ce temps, fouettez ensemble les oeufs et le sucre. Ajouter le chocolat fondu et la betterave râpée. Ajouter la farine, la levure, le cacao et le sel. Verser dans un moule huilé. Enfourner 30 à 35 minutes (piquer avec la fourchette pour vérifier la cuisson).

Allez, j’attends vos retours.

Et vous avez de la chance, la betterave est tenace sur les étals, on en aura jusqu’à Noël (à vous de voir si vous oserez remplacer la traditionnelle recette de la bûche…)

PS : Si vous êtes du côté de Besançon, n’hésitez pas à profiter dès septembre de mes balades guidées sur le marché pour faire le plein de produits de saison et de conseils aussi croustillants que juteux…

    J'aimerais en savoir plus !

    captcha

    Laissez un commentaire