Les plages engraissent et personne ne s’en plaint !

Plage de Nice

Les plages engraissent et personne ne s’en plaint !

On est même plutôt content…

Avec l’arrivée des beaux jours, on aurait tendance, nous les humains, à regarder notre corps de travers pour peu qu’il ait quelques rondeurs indésirables… Le confinement n’a pas aidé, c’est sûr : qui dit privation (de liberté), dit compensation (en toute liberté).

Les plages, elles, s’en foutent pas mal. Les coups de mer, l’érosion naturelle, ont raviné leurs flancs tout l’hiver, laissant derrière eux des creux et des bosses, des gouffres à combler. Dans  ces conditions, se jeter à l’eau, pour le baigneur, relève suivant les endroits de l’escalade et il n’en sort jamais gagnant.

Alors pour éviter cela à Nice, les plages engraissent ou plutôt sont engraissées. Comme des oies. L’opération se fait sur trois semaines. A terme, les plages auront “avalé” 2900 m3 de galets et on les trouvera belles ! Pff, j’aimerais être une plage…

Plage de Nice

Laissez un commentaire