Foi de Mikuy ! Il s’en est dit et il s’en est passé des choses dans les allées de ce salon qui fêtait cette année sa 28e édition…

Bien sûr, il y a eu les concours, internationaux, nationaux et régionaux, prestigieux, avec des jurys, prestigieux eux aussi, des MOF à la pelle, de l’adrénaline, du suspens et du bel ouvrage. Avec un président d’honneur comme Joël Robuchon, des trophées comme celui de Bernard Loiseau ou le Neptune d’Or, on ne pouvait en attendre moins.

l'Hommage à paul Bocuse-Agecotel

Au centre, Joël Robuchon et Marcel Lesoille : deux piliers d’Agecotel

 

les grands chefs avec Mikuy

Jean-Claude Guillon, Alain Llorca, Joël Garault, Mikuy, Jacques Rolancy, Eric Rolland.

Dans les allées des exposants, Mikuy a aussi croisé ses amis chefs et collecté les dernières nouvelles des uns et des autres : de bonnes surprises pour les amateurs de bonne chère que nous sommes !

En 2018, nous irons manger ensemble à :

  • La Colle-sur-Loup : Stéphane Garcia reprend (progressivement) la table de Francis Scordel, le chef de L’Atelier des Saveurs à La Colle sur Loup. Mikuy vous avait déjà parlé de ce jeune chef prometteur, lauréat du Concours Toque d’Or, alors en poste à La Flibuste, à Villeneuve-Loubet.
  • Villeneuve-Loubet : Roger Martins, le propriétaire de cette même Flibuste (sur le port) annonce un grand renouveau en salle et en cuisine avec l’arrivée d’une perle rare…
  • Antibes : Christian Morisset, le chef du Figuier de St Esprit fêtera cette année ses 10 ans.
  • Hayange (un peu plus loin, certes…) : le chef Philippe Jégo, MOF, ex chef du restaurant des Pêcheurs à Antibes, Cap d’Antibes Beach Hôtel, a décidé de faire de la Moselle une destination gastronomique avec la bénédiction de son patron, M. Kasenaz, dans sa nouvelle maison : la Demeure de la Dame du Fer – Château Guy de Wendel. Tout un programme !
  • Philippe Jégo et Mikuy

    Philippe Jégo et Mikuy

Mais que faisait Mikuy d’autre sur le salon ?

A ceux qui se posent la question, je répondrais que je goûtais la vie, évidemment ! Autrement dit :

  • j’ai commencé par faire le plein de vitamines avec un shot de Ruby Juice, une boisson au goût acidulé à base d’épine-vinette, un fruit rouge très acide et gorgé de minéraux, et d’eau.
  • J’ai commandé ma deuxième veste rose –mais ça, c’est réservé à Mikuy – chez DRESS CODE PRO.
  • J’ai discuté fromage et vin avec le MOF fromager Xavier Thuret qui voyage 10 jours par mois pour sélectionner ses fromages
  • je me suis dit en la dégustant que vraiment la tarte de tomates façon Tatin, sur sablé de parmesan, de Warin Franck, le chef de Terroir Divin, était divine…
  • J’ai levé mon verre de blanc – un Chardonnay – et de rosé – un Pinot noir – à la santé des nouveaux propriétaires du Domaine des Roches Blanches dans le Var.
  • J’ai pris le bouillon – mais celui-là il était bon, puisque c’est celui réalisé avec l’algue Kombu, en provenance de l’île Hokkaido, réputée pour ses vertus et associée à la saveur umami.
  • J’ai croqué, en amateur des bons biscuits, les savoureuses galettes la maison Albert Ménès : à découvrir dans ton Monoprix.
  • Je me suis demandé pourquoi je n’avais pas découvert plus tôt les épices et poivres d’exception de la marque Sarabar, et je me suis promis de mettre la prochaine fois sur la table avec les huîtres le poivre sauvage blanc de Madagascar Voatsipériféry !
  • Je me serai bien fait le king-crabe d’Hervé de chez Reynaud.
  • J’ai goûté le bon pain de Pain et Tradition.
  • J’ai adoré parader sur le stand de Nicolas Feuillatte et je me suis promise de me faire livrer du champagne Fournier Thierry.
  • J’ai bu le premier choco-cookie macchiato de ma vie avec Marina chez Nespresso et j’ai aimé.
  • J’ai découvert la dernière tendance chez Monin : le Veggie Smoothie et Cocktail mix à la betterave ou à la carotte. Idéal pour faire des sauces.
  • Je me suis faite copine avec Alain Defils, le DG de Niceexpo, et je peux vous dire qu’en 2020, Agecotel, ça va déménager !!!!