Meilleur sommelier de France et d’Europe, Meilleur Ouvrier de France , Franck Thomas prône une approche du vin basée sur le ressenti personnel.

N’allez pas croire que le professionnel renie pas son parcours ! « Il me permet de parler du vin avec sérénité sans expliquer que je connais le vin, explique-t-il. Mais aujourd’hui j’ai envie de faire les choses avec mon coeur, de donner le meilleur de moi-même, d’être un bon-porteur du sens profond du vin. Et mon premier devoir, c’est de le rendre simple, accessible et de le remettre à  sa vraie place ».

Le vin délie les langues, unit les coeurs, rapproche les âmes

Quand le « bon vin » met dans le plaisir, le « grand vin » sera celui qui « génère une émotion directe, celle qui fait voyager« . Et pour le savoir, il n’y a pas trente-six manières, il faut déguster*, établir sa propre connexion avec l’âme du vin,  vibrer (ou non) avec lui. Pour Franck Thomas, l’avenir du vin est là ! « Nous sommes dans une profonde période de changement. Les amoureux du vin ne sont plus des consommateurs mais des gens qui ont envie de découvrir le vin comme un moyen culturel et non plus seulement une boisson ».

Des amoureux assoiffés et tournés vers l’ivresse de l’âme plutôt que la soûlerie ? C’est la vraie révolution !

*A déguster avec modération.