Une soirée « gastro-twist » peut en cacher une autre…

Rappelons le contexte…

Ca se passait chez Jacques Rolancy, le « JR » des fourneaux niçois, dans un des espaces cosy de son restaurant gastronomique, bondé ce soir-là. Sur le coup de 19 heures, les convives sont arrivés et je les remercie personnellement de nous avoir fait confiance, à Jacques et à moi, pour cette première aventure qui déjà en appelle d’autres.

Comment parler de cette soirée unique si ce n’est de dire qu’elle a vraiment été « gastro-twist » !

Mais une soirée « gastro-twist » pour Mikuy, qu’est ce que ça veut dire ?

C’est une façon de parler pour pointer qu’il y a eu bien plus à savourer que le contenu des assiettes; que tout le monde – convives et personnel – a mis la main à la pâte, au sens propre comme au sens figuré; que le chef nous a ouvert son univers sans restriction. Alors merci chef pour cette authenticité !

Perso, en maître de cérémonie, je me suis trouvée assez pro…  et je suis prête à recommencer.

Avec Jacques, nous vous proposons une nouvelle date en soirée : le mercredi 20 avril.  Bientôt plus de détails en ligne… A vite !

JR - La table ronde autour de laquelle les convives vont prendre place.

C’est là que tout se passe ! Les hôtes vont arriver d’un instant à l’autre…

 

JR- la tablée des convives

Ils sont là ! Nous faisons connaissance. L’ambiance est pétillante…

 

JR-détail du menu

En fin de soirée, le menu n’aura plus de secret pour nous. Osez nous poser des questions pour voir…

 

JR-le chef explique le déroulé de son menu, une coupe à la main.

Le chef Jacques Rolancy vient prendre l’apéritif avec nous. Et comme on le sait, un MOF, c’est rigoureux et droit dans ses bottes ! Tout le monde est concentré mais la soirée ne fait que commencer…

 

JR-le chef m'aide à passer le tablier.

C’est l’heure d’enfiler le tablier !

 

JR-photo de la ballotine

La ballotine, ses petits toasts à la truffe et lard de colonata, sa garniture : une assiette qui se savoure au regard des heures de travail que sa préparation demande dans le vrai respect du métier d’artisan.

 

JR-Le plat poisson

Le plat qui sort : ça vous en bouche un coin, hein ? Poisson cuit comme il faut, et là, juste devant, non, ce ne sont pas des rouleaux de réglisse mais des feuilles de seiches.

 

JR-préparation de l'assiette à fromage

Tout est dans le détail… Pour le fromage, Jacques Rolancy fait une assiette de démonstration.

 

JR-le chef et deux convives préparent le fromage

L’atelier est concluant. Sinon, pas de pitié, c’était retour des assiettes en cuisine !

 

JR-Un des vins servis durant le repas

Pendant ce temps, dégustation à l’aveugle avec Sébastien, le maitre d’hôtel ! Trop facile ? On dit ça quand c’est le tour des autres…

 

JR- tablée autour du fromage

Le fromage arrive à table. Le chef détaille la préparation de la mousse de Fourme d’Ambert et autres secrets.

 

JR-Dressage du dessert

Rebelote en cuisine pour le dessert… Première étape : le dressage dans l’assiette. Ce n’est pas le moment d’être maladroit !

JR-la décoration des assiettes

Concentration maximale pour la décoration des assiettes. Le défi : pas une pareille. C’est vrai, on n’aurait pas pu faire autrement…

 

JR-réalisation des quenelles de glace

Pour la réalisation des quenelles de glace, on a moins fait les fiers…

 

JR-les dessert servis à la table

Retour d’expérience en salle : les aventures des uns font toujours sourire les autres.

 

JR-photo finale de la tablée avec le chef.

Le verdict final en image : on dirait qu’on a passé une bonne soirée 🙂 Maintenant, c’est à vous… Prochain rendez-vous : le mercredi 20 avril, 8 places et pas une de plus !

Crédit photos : Luc Florini

ET CA, C’EST MA PETITE FIERTE PERSONNELLE 🙂

Extraits du Livre d’Or

Page 1 du Livre d'Or

Page 2 du Livre d'Or