J’adore les salons car j’y découvre toujours des produits d’exception. Sur Food’in’Sud à Marseille, j’ai déniché pour vous…

1- Les sirops Cur’Caraïbes de Guadeloupe et Martinique

Ces délicieux sirops épicés de curcuma, de gingembre ou de curcuma et de gingembre ont été mis au point par Fabrice Abeillon et Karine Robert. Ces amoureux des épices passent 6 mois sur place pour superviser les récoltes et 6 mois en France pour commercialiser leurs produits. Cette alternative exotique et subtile s’utilise en remplacement du sucre ou du miel sur un camembert rôti, une salade de fruits épicée, un porc au caramel, dans un mojito… www.curcaraibes.com

les sirops Cur'Caraïbes - Food'in'Sud Marseille

 2 – Les pâtisseries orientales de la Reine Didon

Gourmandes, parfumées, légères, innovantes… Je crois que je n’ai jamais mangé de pâtisseries aussi raffinées. Dans leur voile de tulle et leur habit de sucre, les subtiles alliances de miel, pignons de pin, pistaches, noix, graines de sésame, noisettes, amandes, dattes – exquises bouchées -, régalent les yeux avant que les papilles. On en prend une, on en prend deux, on savoure le temps et l’instant présent.

J’ai aimé la personnalité de Kamel Karkach, le fondateur de l’entreprise, et sa soif de faire découvrir toute la beauté et la subtilité de la pâtisserie fine orientale en France. Avec son équipe, il parcourt le monde entier en quête du meilleur, soutient et encourage la créativité des talents, contribue à la préservation de savoir-faire transmis de génération en génération, peut-être depuis l’époque de la Reine Didon… Sans l’affirmer, j’ai aimé ce clin d’oeil à cette reine d’exception, fondatrice et reine de Carthage, qui, quand on lui proposa pour terre « autant qu’il en pourrait tenir dans la peau d’un boeuf » fit découper la peau en fines lanières qu’elle mit bout à bout… Ce qui élargit sensiblement son territoire, la maline !  La Reine Didon

Food'in'Sud Marseille - les pâtisseries oreintales

Food'in Sud Marseille - L'idée géniale : le coffret champagne (de chez Riboulot) et son assortiment de pâtisseries fines intégré dans la boîte !!!

L’idée géniale : le coffret champagne (de chez Riboulot) et son assortiment de pâtisseries fines intégré dans la boîte !!!

3- Le jus de pommes à l’encens de Bloup

J’adore le bon jus de pommes, plutôt nature : les parfums des pommes sont si subtils. Mais quand j’ai vu « parfum encens », je n’ai pas hésité une seconde. L’encens pour moi est associé à « rites religieux, spirituels » et j’étais vraiment curieuse de voir ce que cela pouvait donner en bouche. D’autant que ce nouveau jus bio pressé, sans sucres ajoutés, ni conservateurs, ni colorants, aux arômes naturels, est le résultat d’une collaboration entre des producteurs de jus de pommes biologiques dans la région de Bressuire et les créateurs de parfums situés dans la capitale mondiale à Grasse. Tout près de chez moi :). Eh bien, c’était bon, juste dosé, assez pour sentir l’encens mais sans emporter ni la bouche ni l’estomac ! J’ai testé la version pétillante mais sachez qu’il existe aussi en version plate et dans 3 autres parfums : Rose, Jasmin, Amande. Bloup

Food'in'Sud Marseille -le jus de pomme à l'encens

4- Les calissons de la confiserie d’Entrecasteaux

L’une des plus anciennes fabriques de calissons de la région, encore attachée à une production artisanale. La maison est reine de cette spécialité emblématique d’Aix-en-Provence depuis le XVème siècle. A base de fruits confits d’Apt, finement broyés avec des amandes émondées en provenance du bassin méditerranéen, ces délicieuses friandises en forme de losange, sur leur lit d’hostie (pain sans levain)  et nappées de glace royale, ont bercé les doux moments de mon enfance.

La confiserie les décline aujourd’hui en version chocolat (enrobage), aux fruits (poire, citron, cerise), au pastis de Marseille (sélectionné au SIAL Innovation Paris en 2016). Son top des ventes du moment : son calisson des montagnes au Génépi sélectionné par le chef étoilé Marc Veyrat.

Food'in'Sud Marseille

Faites-moi vos retours de dégustation…