Tiré à 5.000 exemplaires, riche de 800 références de bonnes tables et 500 produits gourmands, le guide Gantié est une référence pour les épicuriens. Mais ce que j‘aime le plus dans le guide Gantié, c’est son auteur…

jacques-gantie-cuisine-guide-sud-anne-salle

Il y a d’abord bien sûr ce sentiment d’appartenance à une même famille, celle des journalistes, et cette foi commune dans la mission – celle de transmettre une information, argumentée et vérifiée – qui fait qu’on se reconnaît avant de se connaître. Mais le bonhomme me plaît surtout par son audace.

Ex journaliste et grand reporter du journal quotidien « Nice-Matin », c’est lui qui y a initié en 1982 les premières chroniques gastronomiques, avec des chefs et des recettes d’abord*, puis avec des restaurants.

La voix du Sud, l’identité propre d’une région

Dix ans plus tard, c’est le même homme, lassé de voir Paris dicter sa loi au Sud, qui a su convaincre un éditeur (ROM) de se lancer dans la création d’un premier guide dédié Provence Côte d’Azur, élargi aujourd’hui à la Ligurie et au Piémont. « C’était risqué mais on connaissait mieux le terrain » se souvient le journaliste.

L’ouvrage est volontairement dénué d’illustration. L’important, pour Jacques Gantié, c’est l’écriture et le jugement plus que la cotation incarnée – clin d’œil au Sud – par un rameau d’olivier. «Je suis journaliste, insiste-t-il. Mon métier, c’est d’apporter de l’info ».

25 ans au service du métier

Aujourd’hui, le guide Gantié fête son quart de siècle ! Plébiscité par la profession, sa sortie est chaque année prétexte à une grande fête de famille dans des lieux prestigieux (Négresco, Hôtel de Paris, Eden Roc, Grand Hotel de Cannes…) et vous savez ce qui fait le plus plaisir à Jacques ? C’est de pouvoir « donner l’opportunité à tous ceux du métier de se retrouver le temps d’une journée dans des lieux prestigieux où beaucoup ne sont jamais allés ». Jolie intention…

* Qui se souvient du premier « dimanche des chefs » avec Maximin dans sa grande époque des courgettes fleurs de la famille Auda ?

Jacques Gantié et Anne Sallé : deux journalistes passionnés de belle cuisine.

Jacques Gantié et Anne Sallé : deux journalistes passionnés de belle cuisine.

Le guide Gantié. Prix public : 22 euros