C’était il y a un an et demi… Si Serge Gouloumes* n’avait poussé son second à lui succéder, David Chauvac n’aurait jamais pris le poste.

C’aurait été dommage d’autant que ce dernier – qui a su conserver l’étoile à la table – signe une jolie cuisine personnalisée aux accents méditerranéens. Il nous parle de la façon dont il a vécu ce « passage ».

 

 

MIGNARDISES…

David Chauvac est cannois et fier de l’être et n’a jamais voulu quitter la région.

Jeune cuisinier, il fuyait les restaurants gastronomiques.

Sa vie familiale est aussi importante pour lui que sa vie professionnelle.

Il a déjà refusé de participer à des émissions culinaires télévisuelles au motif qu’elles « idéalisent la cuisine et la rendent accessible à tous alors qu’elle ne l’est pas dans la réalité ».

Voir aussi : http://mikuy.fr/ArchivesRecettes/le-filet-de-boeuf-poele-poupeton-de-blette-et-chips-de-legumes-de-david-chauvac/