Il se dit « cuisinier en Provence ». Chef doublement étoilé, en poste au Castellet, Christophe Bacquié est doté d’une humilité qui le rend si proche…

Sur le salon Chefs World Summit, nous avions échangé quelques propos comme deux bons amis :

  • Le plus beau du métier c’est d’aller chercher les beaux produits.
  • Etre chef, c’est beaucoup de management, c’est savoir s’entourer et emmener les jeunes dans notre vision.
  • Le métier demande qu’on l’apprivoise : il faut être patient.
  • L’important est d’avoir une vision à long terme.
  • Apprendre auprès des chefs, c’est se créer une bibliothèque puis un jour on crée son propre ouvrage.
  • J’achète tous les livres de cuisines parce que je les trouve beaux.

Christophe Bacquié sortira son best off aux éditions Alain Ducasse début mars.