C’est la journée internationale de la Femme. Et hop ! Une femme à l’honneur !

Quand on est créatif, comment trouver le juste milieu entre ses envies et les attentes de la clientèle ? Brigitte Guignery, cheffe du restaurant « Le Blanc-Manger » à La Colle-sur-Loup nous livre son ressenti.

Aujourd’hui, le client vient moins souvent au restaurant, constate-t-elle. Ce qu’il cherche, ce sont des valeurs sûres. Son instinct d’exploration reste à la maison. Il paye un certain prix et veut en avoir pour son argent et son plaisir. Le terroir (et les plats associés) est sa valeur refuge et Brigitte Guignery s’en est fait un allié.

Avec sa trilogie d’entrée, elle respecte le client et se fait plaisir. Avec cette formule, le client n’a pas à choisir comme il le ferait avec une seule entrée. Il peut goûter sans prendre de grands risques.

Son autre grand credo, c’est d’aller en salle rencontrer le client parce qu’il aime ce face-à-face et qu’on n’est jamais mieux servi que par soi-même pour faire passer un message, surtout quand il s’agit de création culinaire. Au-delà de l’assiette, les mots aussi expriment la passion.

Tout le monde n’a pas une culture culinaire, affirme la cheffe, mais les gens payent. Il faut expliquer comment ça se passe, ce qu’on veut faire, ce qu’on a envie de leur faire goûter. Ca fait partie de l’avenir de la restauration.